Le VIE, le meilleur moyen de travailler à l’étranger ?

Expatriation
Le temps de lecture de cet article est d'environ 8 minutes.

Le VIE est une incroyable opportunité que tous les jeunes après leurs études devraient faire. Ne serait-ce que pour expérimenter une autre culture, l’occasion ne doit pas être laissée de côté. En plus, cette solution est accessible à n’importe qui.

Mais tout d’abord qu’est-ce qu’un VIE ? 

Dans cet article, je vais vous expliquer à travers mon expérience en quoi consiste cette opportunité et la manière d’obtenir un contrat.

VIE, la porte vers l’international

Un bref aperçu

VIE est l’acronyme pour Volontariat International d’Entreprise. Il permet aux jeunes âgés de 18 à 28 ans et ressortissant d’un pays membre de l’espace économique européen (28 membres de l’UE + Liechtenstein, Norvège, Islande) de partir à l’étranger travailler de 6 à 24 mois pour une entreprise basée en France. Le but premier de ce type de contrat est de promouvoir l’activité des entreprises françaises à l’étranger. Ce type de contrat fait suite au service civique qui permettait aux jeunes de travailler à l’étranger pour le gouvernement français et ainsi éviter le service militaire.

Pour plus d’informations sur le VIE, vous pouvez consulter directement le site gouvernemental.

À noter que VIE peut désigner le contrat mais aussi la personne réalisant le VIE. Dans ce cas-là, VIE devient l’acronyme pour Volontaire International d’Entreprise. Ici, j’utiliserai les deux sens mais le contexte devrait aider à déterminer lequel est pertinent.

Ce contrat, très particulier, lie 3 parties :

  • Le VIE (le contractant)
  • L’entreprise basée en France.
  • Le gouvernement français et plus particulièrement Business France qui est l’organisme gouvernemental chargé de s’occuper des contrats VIE.

C’est un contrat très intéressant pour les entreprises car les charges salariales engendrées par le VIE sont bien moindres que pour un employé normal. En effet, le gouvernement essaye de favoriser l’expansion des entreprises françaises à l’étranger et pour cela, des avantages financiers leur sont attribués (moins de taxes, frais de transport pris en charge par Business France, etc.).

Organisation

En tant que VIE, vous n’êtes pas employé par l’entreprise mais par Business France. Vous n’avez donc pas de statut de salarié. Le statut de VIE est très particulier et donne de nombreux avantages pour l’entreprise et le VIE lui-même, mais cela sera développé dans la section suivante.

L’entreprise paye Business France et ce dernier vous paye tous les mois. Pour vos congés, vous les déclarez auprès de votre RH (Ressources Humaines) qui les transmettra à Business France. De nombreux échanges sont à faire entre le service RH de votre entreprise, Business France et vous.

La gestion des risques

Lorsque vous désirez quitter votre pays d’affectation (pays dans lequel vous travaillez pour le compte de l’entreprise française), il vous faut impérativement prévenir Business France au moins une semaine à l’avance si possible. De cette manière, Business France peut savoir où vous êtes dans le monde à n’importe quel moment et peut ainsi réagir en cas de crise/guerre pour vous rapatrier et/ou vous donner des instructions et des informations afin de gérer la situation. 

Cette année, le coronavirus a mis le monde entier dans un état de crise et pour Business France savoir où nous sommes est d’une importance majeure.

Plein d’avantages, 0 inconvénients

Le VIE possède énormément d’avantages que je vais tenter de vous résumer dans les prochaines lignes. Concernant les inconvénients… je n’en vois aucun donc à vous de juger lors de votre expérience qui sera, j’en suis sûr, très enrichissante.

Un salaire élevé

Un jeune ingénieur diplômé travaillant en France gagne en moyenne 2300 euros net par mois.

Si vous choisissez bien le pays dans lequel vous allez travailler, vous pouvez gagner plus. D’un point de vue général, si vous vous éloignez suffisamment de la France, le salaire perçu est souvent plus intéressant qu’un salaire d’employé français standard.

La rémunération d’un VIE se décompose en 2 parties :

  • Une partie fixe qui est la même pour toutes les destinations : 723,99 euros
  • Une partie variable dépendante du pays d’affectation. Cette partie est influencée principalement par la dangerosité du pays, son éloignement par rapport à la France ainsi que par le coût de la vie sur place.

Vous pouvez trouver le barème en vigueur sur en cliquant sur ce lien.

En guise d’exemple, voici une capture d’écran du barème en vigueur au 1er janvier 2020. En effet, le barème est mis à jour chaque trimestre et donc les montants peuvent changer à tout moment même s’ils ne sont jamais extrêmement différents des anciens barèmes.

On peut voir qu’à Tokyo le salaire est de 3076,12 euros (case tout à droite), ce qui est bien plus important que 2300 euros. Ce salaire est net d’impôts ce qui signifie qu’aucune charge ne sera ajoutée et c’est donc le montant exact perçu tous les mois sur votre compte bancaire français.

Le VIE est aussi exonéré de toutes taxes que ce soit dans le pays d’affectation ou en France. Cela permet d’avoir une bonne santé financière et de mener une vie plutôt confortable.

Personnellement, pendant mes 9 mois au Danemark, je n’ai jamais utilisé la totalité de mon salaire ce qui m’a permis d’économiser pour pouvoir voyager ou dépenser dans mes projets personnels comme ce blog.

Chômage, revenez en France et percevez de l’argent sans rien faire

Lorsque vous êtes VIE, vous avez un statut très particulier… même aux yeux de Pôle Emploi.

En prenant mon cas personnel, je pense couvrir une majorité des cas qui se présenterait concernant le chômage.

Alors quels sont les avantages du VIE concernant le chômage ?

Comme de nombreuses personnes cherchant un contrat VIE, une phase de recherches et de mis en place du contrat est nécessaire. Que ce soit juste après les études ou après une première expérience professionnelle, il est assez fréquent de ne pas travailler pendant plus d’un mois précédant la date du début de contrat. Dans mon cas, ayant réalisé une alternance pendant un an et donc avec un statut de salarié, j’ai eu la possibilité de m’inscrire à Pôle Emploi sans aucun problème. 

Pour ceux qui ne le savent pas, lorsque vous vous inscrivez à Pôle Emploi, vous avez un nombre de jours maximum qui vous sont attribués. Durant cette période, vous avez le droit de percevoir une indemnité chômage si vous prouvez que vous êtes activement en recherche d’emploi.

Et c’est maintenant que les choses intéressantes arrivent. Lorsque vous êtes VIE, à la date de début du contrat VIE, votre statut Pôle Emploi change et cela a pour conséquence de “geler” votre décompte de jours. Ainsi, après votre expérience à l’étranger où vous avez perçu une rémunération (qui ne correspond pas à un salaire puisque que vous n’avez aucune charge sociale), votre compte Pôle Emploi est « dégelé » et le décompte reprend.

En d’autres termes, vous percevez une indemnité chômage dès votre retour en France sans avoir à faire quoi que soit ! Un sacré avantage tout de même !

La retraite

Même si vous n’avez aucune charge sociale à payer ni d’impôts et que vous percevez un salaire net assez conséquent, le temps passé à l’étranger en tant que VIE sera tout de même pris en compte pour votre future retraite

Ce qui n’est pas le cas pour un réel expat par exemple puisqu’il paye les charges sociales du pays où il travaille et percevra une retraite (si elle existe) dans le pays d’expatriation.

Une très bonne couverture santé

Un VIE, durant toute la durée de son séjour, est couvert par un organisme privé en partenariat avec Business France du nom de April International. Grâce à cette couverture santé internationale, vous bénéficiez des mêmes avantages que la Sécurité Sociale en France avec de nombreuses avantages concernant la prise en charge à l’hôpital et le rapatriement.

Lorsque vous êtes VIE, vous n’avez pas à vous inquiéter du système de santé de votre pays d’affectation car April International est là pour vous guider et éviter que vous ne payiez des sommes importantes pour votre santé.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site d’April International.

Vol et loyer payé

Lorsque vous partez dans un pays non limitrophe et assez éloigné de la France (ce que je vous conseille fortement), le vol aller-retour est prise en charge par Business France, vous n’avez donc aucun souci à vous faire concernant le prix de l’avion. 

Business France vous demande d’indiquer le jour et l’aéroport de votre choix et ensuite vous propose un vol que vous avez simplement à accepter ou refuser en indiquant la raison.

Attention

Il y a des rumeurs affirmant qu’il est possible de faire un aller-retour en France par an et cela remboursé par l’entreprise. De mon expérience, il n’existe AUCUNE règle de la sorte et c’est une chose à discuter avec l’entreprise elle-même.

À propos du loyer, il n’est pas rare que l’entreprise vous finance le loyer sur place ce qui est très avantageux. 

À noter que dans ce cas précis, 20% de l’indemnité IFE GEO (correspondant à la part variable dépendante du pays d’affectation) est retenue. Cependant, il est souvent plus intéressant financièrement de perdre 20% que de payer soi-même le logement.

Occasion d’apprendre une nouvelle langue

Un avantage du VIE, qui personnellement m’importe beaucoup, est la possibilité d’apprendre ou de parfaire une langue étrangère. La capacité à communiquer en plusieurs langues est un atout considérable dans notre société actuelle et c’est une qualité très recherchée chez les recruteurs. C’est de cette manière que vous sortirez du lot.

Et quoi de mieux que de vivre dans le pays où la langue que l’on étudie est parlée ! Il est tout à fait possible d’apprendre une langue sans aller vivre dans le pays cible, mais il est indéniable que l’expérience d’expat facilite l’apprentissage et stimule la volonté de s’améliorer.

Obtenir un contrat VIE

Le meilleur moyen de trouver des offres VIE est de regarder les offres postées sur le site Mon Volontariat International.

Sur ce site, vous trouverez tous les offres que les entreprises mettent en ligne. Il est possible de trier par pays si vous voulez un pays en particulier comme ça l’a été pour moi.

Inscription

Cliquez sur le bouton “s’inscrire”.

Suivez le formulaire d’inscription et remplissez les champs requis.

Attention

N’oubliez pas d’avoir votre CV au format Word ou PDF à disposition sur votre ordinateur ainsi que votre Numéro Identifiant Défense si vous êtes ressortissant français ou binational français de moins de 25 ans car vous en aurez besoin pour finaliser votre inscription.

Postuler

Une fois votre inscription terminée, lorsque vous recherchez un poste, vous pouvez voir les informations de la personne à contacter pour postuler.

Avant inscription :

Après inscription :

Pour postuler, cliquez simplement sur “postuler”, cela va vous renvoyer vers votre application de messagerie par défaut. Généralement, vous envoyez un mail à la personne à contacter avec en sujet du mail le numéro spécifique à l’offre de poste (ici VIE141519) ainsi que l’intitulé du poste.

Ensuite vous n‘avez plus qu’à envoyer votre CV ainsi qu’une lettre de motivation personnalisée à la personne en question et espérer qu’elle vous réponde pour faire un entretien.

Conclusion

Le VIE est une incroyable opportunité qui permet de partir à l’étranger et de découvrir une nouvelle langue et une nouvelle culture tout en travaillant et en gagnant un salaire très confortable.

Et cela sans désavantage concernant le chômage ou la retraite.

C’est LA solution la plus sûre pour ceux et celles qui souhaitent expérimenter le travail à l’étranger sans risques !

Alexandre
Alexandre

以上、see you next time

Commentaires

タイトルとURLをコピーしました