Ce que pensent les Coréens du Japon

Ce que les Coréens pensent Histoire&Culture
Le temps de lecture de cet article est d'environ 7 minutes.

Les relations entre le Japon et la Corée sont au cœur des programmes politiques coréens. Aussi, ces tensions ont un impact économique important sur les deux pays.

Notamment en 2020, les tensions entre les deux pays sont reparties de plus belle avec des restrictions commerciales d’un côté et un boycott de l’autre.

Malgré tout, en Corée l’opinion est très divisée et même au sein d’une même tranche d’âge, les opinions diffèrent sur la question.

Dans cet article, je vous résume ce que pensent les Coréens du Japon.

Cet article se base sur deux principales sources :

Une haine envers le Japon

Hate towards Japan

Lorsqu’on parle de cette situation délicate aux Coréens, il est facile pour ces derniers de s’emporter. C’est un sujet tendu qui doit être manipulé avec précaution.

C’est la complexe histoire entre les deux pays qui a créé cette haine que les Coréens ressentent envers le Japon. Pour en savoir plus sur ce qui s’est passé, je vous invite à lire cet article en premier.

Ce sentiment d’injustice et de danger est très présent en Corée. Le fait que le gouvernement japonais ne se soit jamais platement excusé des atrocités commises pendant l’annexion de la Corée ne plaît pas du tout aux Coréens, qui réclament des excuses officielles ainsi que des compensations financières pour les familles des victimes.

Mais le Japon a déjà donné de l’argent à la Corée du Sud en guise de compensation non ?

Oui et non. Le gouvernement japonais a bien aidé économiquement la Corée du Sud à travers des investissements dans le pays et des dons d’argent. Mais cette aide a été principalement destinée au gouvernement lui-même sans que les Coréens victimes de cette période n’aient la possibilité d’en profiter à leur échelle.

La haine envers le Japon est globale mais nuancée

A nuanced opinion towards Japan

Une chose est sûre, la majorité des Coréens n’apprécient pas le Japon.

Maintenant, voyons ce qui différencie les Coréens entre eux.

Une question légitime que l’on peut se poser en tant que personne vivant hors de la Corée est la suivante : 

La culture japonaise est très appréciée par les Coréens comme les mangas, les animes ou les produits japonais et pourtant ils n’aiment pas le Japon. N’est-ce pas contradictoire ?

Tout d’abord, et personnellement cela m’a étonné, ces dernières années la culture japonaise n’est pas spécialement appréciée par les Coréens. Au contraire, maintenant les Coréens préfèrent la culture coréenne.

Par exemple :

  • Les manhwas sont plus appréciés que les mangas
  • Les séries coréennes sont plus appréciées que les séries japonaises
  • Les produits coréens sont plus appréciés que les produits japonais

La Corée aimait beaucoup ce qui était japonais il y a 20 ans ! Maintenant les Coréens trouvent que leur pays est mieux que le Japon sur de nombreux aspects. Ils considèrent tout de même que le Japon est plus puissant économiquement mais que le gap se resserre.

À présent, voyons les différences dans les opinions des Coréens. D’abord séparons le Japon en 3 grandes parties :

  • Le gouvernement, qui est détesté par l’ensemble de la population en Corée. Plus de 76% des coréens n’apprécient pas le Japon car ils estiment que le Japon ne s’est pas excusé pour les invasions du passé.
  • La culture japonaise, qui n’est plus autant appréciée qu’à l’époque
  • Les Japonais eux-mêmes, qui peuvent par contre être aimés par les Coréens

Pour vous donner un exemple concret, je connais un père coréen qui adore les Japonais mais qui n’aime pas le gouvernement.

De plus, en s’appuyant sur les résultats de 2019 de Genron NPO, on s’aperçoit que 70 % des personnes coréennes interrogées ont une opinion favorable du Japon car elles trouvent les Japonais gentils et honnêtes.

Pour y voir plus clair par rapport à l’opinion publique coréenne, faisons une séparation en 3 groupes. Bien entendu la réalité est bien plus nuancée mais par soucis de simplicité nous allons prendre l’approche suivante dans cet article :

  • Ceux fermement opposés au Japon
  • Ceux qui ne sont ni pour ni contre le Japon mais qui n’aiment tout de même pas le gouvernement car c’est une opinion partagée par tous les Coréens.
  • Ceux qui aiment le Japon mais qui ne cautionnent pas le fait que le gouvernement japonais ne fasse pas d’excuses officielles. Comme ils apprécient le pays, ils ne montrent pas de réelle opposition.

Penchons-nous un peu plus sur ces différents groupes.

Une très forte opposition au Japon

Ceux qui ne sont pas du tout en faveur du Japon sont caractérisés par les éléments suivants.

Boycott des produits japonais

Canon camera boycott

Si le produit en question est « Made in Japan », la personne ne va pas l’acheter.

En Corée, avoir une belle voiture est un signe de richesse et de succès. Les premières voitures des Coréens sont souvent des Kia ou des Hyundai ; donc des marques coréennes. Ensuite, le palier suivant est la voiture japonaise telle que Honda ou Toyota. Le 3ᵉ palier correspond aux marques allemandes telles que BMW.

Les Coréens anti-Japon passent directement de la voiture coréenne à une BMW pour éviter d’acheter la voiture japonaise.

« Le Japon est une menace »

Japan is a threat - Snake

Certains Coréens sont convaincus que le Japon souhaite les envahir à nouveau. Ils pensent que le Japon a toujours une vision expansionniste.

En réalité, presque la moitié des Coréens interrogés par Genron NPO en 2019 pense que le régime socio-politique du Japon est militariste.

La volonté du gouvernement japonais et surtout de Shinzo Abe de s’armer est pour les Coréens un danger pour leur pays car ils pensent que le Japon s’en servira pour attaquer la Corée.

De mon point de vue extérieur avec ma compréhension de la géopolitique actuelle ainsi que de l’histoire des deux pays, il me semble impossible qu’une telle chose arrive. 

Malgré tout, certains Coréens en sont fermement convaincus. Pour eux, le Japon est aussi dangereux que la Chine.

Un désintéressement de la culture japonaise

Desinterest in Japan

Les Coréens anti-Japon n’apprécient pas le Japon ce qui implique qu’ils ne veulent pas :

  • Voyager au Japon
  • Lire mangas et animes
  • Avoir affaire à la culture japonaise en général

Il y a sûrement des exceptions mais cette tendance reste cohérente. En effet, si nous n’aimons pas un pays, il est probable que nous évitions tout contact.

Malgré tout, en 2019 presque 66% des Coréens souhaitaient aller au Japon mais ce pourcentage est en diminution.

22% des Coréens ne veulent pas aller au Japon et ces personnes correspondent en grande majorité aux Coréens anti-Japon.

Une opposition modérée

A more balanced opinion towards Japan

On retrouve beaucoup de personnes qui sont fortement opposées au gouvernement japonais mais qui apprécient certains aspects du Japon. Que ce soit une partie de la culture ou de la pop-culture, quelque chose les attirent au Japon.

Comme très clairement illustré par Genron NPO, une bonne partie des Coréens trouve le Japon puissant économiquement et trouve les Japonais gentils et sérieux.

La haine est portée principalement au gouvernement. Par exemple, en 2019, près de 80% des Coréens avaient une opinion négative du premier ministre japonais Abe Shinzo.

Ces personnes ne vont pas volontairement boycotter les produits japonais mais restent soudées à leur pays.

Partir visiter le Japon est un voyage qui les attirent. Une majorité des 66% souhaitant aller au Japon appartient à ce groupe.

Étant donné que ce groupe a une opinion nuancée, on va y retrouver la majorité de la population coréenne.

Un point important est que les Coréens possèdent une très mauvaise opinion de la situation Corée-Japon et ils ne voient pas de solution à court terme pour améliorer les relations et se développer main dans la main.

D’après le sondage de Genron NPO en 2020 où la situation entre les deux pays s’est détériorée, presque 90% des Coréens pensent que les relations Corée-Japon sont mauvaises. Il y a ici une opinion quasi-unanime sur ce sujet qui est principalement due aux médias.

Note personnelle : Je pense sincèrement que les médias ne font qu’envenimer les choses des deux côtés et cela mène à des changements drastiques dans l’opinion publique comme il y a eu entre 2019 et 2020. Et cette idée est partagée par une partie non négligeable de la population à la fois japonaise et coréenne. En effet, environ 15% des personnes interrogées pensent qu’il faudrait restreindre les déclarations anti-Japon et anti-Corée faites par les médias dans les deux pays.

Des coréens intéressés par le Japon

Love Japan

Généralement, les Coréens en faveur du Japon sont ceux qui :

  • Ont voyagé au Japon.
  • Ont fait un échange au Japon
  • Savent parler japonais
  • Ont des amis Japonais
  • Sont en couple avec un Japonais ou une Japonaise
  • etc.

Ces personnes ne ressentent pas de haine envers le Japon mais apprécieraient si le gouvernement japonais s’excusait et assumait pleinement les atrocités commises entre 1910 et 1945.

Il n’est pas rare pour ce genre de personnes de subir des remarques de la part des personnes anti-Japon.

Par exemple, une amie coréenne qui est partie un an au Japon et qui parle japonais a été accusée par certaines personnes de son âge d’avoir trahi la Corée.

Cela montre bien un certain clivage même au sein d’une même tranche d’âge.

Ce qui est aussi intéressant à remarquer c’est que la population avoisinant les 60 ans n’est pas particulièrement contre le Japon et au contraire souhaiterait de meilleures relations avec le Japon.

La raison principale est l’aspect économique. De fait, vers les années 80, la Corée s’est très rapidement développée et cela a été dû en bonne partie au Japon qui a investi beaucoup d’argent dans le pays et a stimulé les échanges commerciaux.

De plus, les Coréens allaient se former au Japon. Grâce à ça, la Corée a pu obtenir des connaissances et des technologies permettant de créer des produits de qualité et de s’exporter à l’échelle mondiale. Par exemple, de nombreux patrons de chaebols ou leurs enfants ont étudié au Japon.

Pour la population d’un certain âge, le Japon est une puissance économique importante avec qui il faut avoir des bonnes relations pour pouvoir amener la Corée vers le haut comme par le passé.

Conclusion

Les Coréens n’apprécient pas le gouvernement japonais et cela se ressent dans le pays. Mais la population est très nuancée avec des opinions bien différentes d’une personne à une autre.

On remarque un désintéressement progressif envers le Japon au fur et à mesure que la Corée devient de plus en plus attractive aux yeux de sa propre population.

Il a été difficile d’écrire cet article car j’ai voulu apporter une vision globale du sentiment présent en Corée du Sud envers le Japon, tout en étant concis pour une lecture claire et agréable.

J’ai tout de même essayé d’insérer mes idées personnelles sans pour autant trop prendre parti afin que vous puissiez vous faire votre propre idée.

J’espère que vous avez aimé cet article !

Alexandre
Alexandre

以上、see you next time

Commentaires

タイトルとURLをコピーしました