L’Asie, le nouveau moteur économique

L'asie, le nouveau moteur economique - featured image Économie
Le temps de lecture de cet article est d'environ 7 minutes.

L’Asie est un continent très vaste qui a fait beaucoup parler de lui ces deux dernières décennies grâce notamment à la progression économique fulgurante de la Chine et de la Corée du Sud.

Cependant l’Asie n’est pas seulement la Chine, la Corée du Sud ou encore le Japon. C’est aussi tous les pays d’Asie du Sud-Est ainsi que l’Inde.

Je pense qu’encore peu de personnes en Europe et en Amérique du Nord comprennent l’impact de l’Asie dans notre monde actuel et n’imagine pas le pouvoir économique qu’elle commence à posséder.

Dans cet article, je voudrais éveiller les consciences sur la puissance actuelle de l’Asie qui ne fait que grandir.

Les questions à se poser sont les suivantes :

  • Pourquoi l’Asie est-elle devenue si puissante ? Comment va-t-elle continuer à progresser ?
  • Les États-Unis vont-ils perdre leur influence économique ?

À travers ce résumé, j’espère que vous aurez des pistes sur ces questions qui pourraient impacter votre avenir et celui des prochaines générations.

Le facteur population

Asia has the largest population

Sur Terre, nous sommes actuellement 7,7 milliards (7,8 milliards début 2021) avec 4,7 milliards en Asie (61 %). En guise d’exemple, l’Europe compte seulement 750 millions de personnes (soit 10 %).

Pour comprendre, l’impact d’une population sur son développement économique, imaginez que vous créez un produit technologique, disons un robot aspirateur. Vous êtes une entreprise française par conséquent votre clientèle est française. Vous agissez donc sur un marché de 67 millions de personnes.

Bien entendu, il faut prendre en compte que la plupart sont des ménages avec deux parents et des enfants et ils n’achètent qu’un aspirateur par foyer. Mais oublions cela pour notre illustration.

Votre produit fonctionne et dans l’élan de votre succès, vous tentez d’étendre votre clientèle à toute l’Europe ! Maintenant vous avez 750 millions de potentiels clients. Cependant les démarches sont dures et les barrières linguistiques nombreuses car chaque pays possède ses propres législations, sa propre monnaie (même si l’Euro est majoritaire), sa propre langue et bien d’autres.

Maintenant, vous êtes une entreprise en Chine. Instantanément, vous avez un marché de 1,4 milliards de personnes, soit presque deux fois le nombre de personnes en Europe. Et cela, sans même s’exporter à l’international.

C’est pour cette raison que la Chine n’a pas besoin de l’Europe ou des États-Unis pour se développer car son marché intérieur est déjà immense. De plus, ils exportent aussi, ce qui élargit encore plus leur nombre de clients potentiels.

La Chine est une véritable machine à sous qui progresse de manière significative. Il est prévu que dans quelques années, le leader économique mondial sera la Chine.

L’Europe et les États-Unis ne font pas le poids face à cette écrasante population d’1,4 milliards de personnes. Il faut donc que ces derniers réfléchissent à comment pouvoir se démarquer et être compétitif sur le marché face à l’Asie.

L’usine du monde

Asia the factory of the world

L’Asie est à l’heure actuelle, le lieu de fabrication du monde entier.

Cette nomination de « Usine du monde » est tout d’abord détenue par la Chine. En effet, depuis plusieurs dizaines d’années les grandes entreprises de textiles et d’électronique fabriquent en Chine. Cela peut facilement se voir simplement en regardant l’emballage des produits ou l’étiquette des vêtements. Il y a de grandes chances qu’il soit marqué « Made in China ».

Mais quel est l’impact sur l’économie locale ?

De nombreuses conséquences positives dérivent de cette délocalisation des usines dans le pays.

  • Création d’emplois. Les usines créent un nombre important d’emplois, ce qui permet aux locaux de gagner de l’argent et de gagner en pouvoir d’achat. De plus, le salaire est stable donc il est plus facile d’avoir une vision long-terme et ainsi économiser pour des achats ou de futures vacances. De plus, les enfants peuvent ainsi plus facilement accéder aux études supérieures et ainsi obtenir un travail qui rémunère plus que celui de leurs parents.
  • Transmission des connaissances. Pour que les locaux puissent travailler, il faut les former. Avec le temps, de nombreuses personnes deviennent qualifiées et le savoir-faire se transmet dans le pays. Par exemple, si une entreprise décide de créer une usine de fabrication de voitures en Chine, la Chine peut ensuite, grâce à ces nouvelles connaissances, créer ses propres voitures. La même chose est vraie pour les téléphones.
  • Enrichissement du gouvernement. En tant qu’entreprise, lorsque vous vous installez dans un pays, il faut payer des taxes à ce dernier.

Tout cela a pour résultat d’augmenter le niveau de vie dans le pays. Ainsi, plus de ressources sont accordées à l’éducation et aux technologies pour devenir toujours plus compétitif et améliorer encore plus le niveau de vie.

On peut donc dire que la délocalisation des grandes entreprises mondiales dans un pays amorce son développement économique fulgurant.

Bien que la Chine reste le premier producteur mondial en termes de produits manufacturés, la tendance est à la relocalisation dans d’autres pays. Et ces autres pays sont aussi asiatiques !

Vous avez le Bangladesh pour le textile en particulier, mais aussi le Vietnam, Singapour, la Malaisie, la Thaïlande ou les Philippines.

D’ailleurs, le Vietnam va sûrement avoir un développement économique dans les dix prochaines années similaire à ce que la Chine a vécu auparavant.

L’Asie était une région pauvre il y a 100 ans mais cela est complètement révolu à notre époque grâce notamment à cette concentration d’usines de fabrication sur le continent.

Une éducation en prise de vitesse

Asia education is becoming one of the best

On entend tous parler des universités prestigieuses telles que Harvard au États-Unis ou Oxford en Angleterre. Mais cela va bientôt se terminer. Bientôt, les meilleures universités du monde se trouveront en Asie.

Dans le TOP 25 des meilleures universités du monde, la Chine, Singapour, Hong Kong et le Japon s’y trouvent déjà ! Et bien que pour le Japon cela baisse, la Chine ne fait que s’améliorer et ne tardera pas à se hisser dans le TOP 10 dans les prochaines années.

Cette amélioration de l’éducation permet d’avoir des personnes très qualifiées qui peuvent innover et créer des produits qui révolutionneront le monde de demain. Cela consolide le développement économique du pays et le rend très compétitif à l’international. 

L’éducation est la clé de la réussite pour un pays. S’assurer une population de jeunes travailleurs ultra-compétents promet un bel avenir économique à ce dernier.

Un pôle de compétitivité avec des entreprises mondiales de taille titanesque

Asia competitiveness with gigantic companies

L’Asie est un cluster d’entreprises technologiques qui rivalisent largement avec les grosses multinationales américaines et européennes.

Voici quelques exemples :

  • Huawei en Chine est un pionnier dans les infrastructures 5G et se trouve dans le top 3 mondial en nombre de smartphones vendus avec Apple et Samsung. En Chine, on peut aussi compter Xiaomi, Oppo et OnePlus qui proposent des smartphones au rapport qualité prix imbattable.
  • Samsung et LG sont toutes deux des entreprises coréennes qui possèdent une grosse part du marché électronique. On peut compter les smartphones, les écrans, les téléviseurs et bien d’autres.
  • Au Japon, vous avez Panasonic, Sony et Mitsubishi qui sont aussi très forts dans le domaine de l’électronique comme les téléviseurs, les appareils photos, caméras, électroménager, etc.
  • TSMC à Taïwan est le plus gros fabricant de semi-conducteurs au monde. Leurs clients sont Apple, Qualcomm, AMD, Nvidia et plein d’autres encore.
  • Si l’on parle d’ordinateurs vous avez :
    • Asus (Taïwan)
    • Sony Vaio (Japon)
    • Huawei (Chine)
    • Acer (Taïwan)
    • Toshiba (Japon)
    • Lenovo (Chine)
    • MSI (Taïwan)
  • Dans le domaine de la vente en ligne, vous avez Alibaba, une entreprise chinoise colossale, qui est une des plus grosses entreprises au monde et qui expédie des produits partout sur la planète. Elle concurrence Amazon de près.

Une gestion efficace du Coronavirus

Asia had a better management of the covid19 crisis

Avec tous les éléments énumérés dans les parties précédentes, on comprend bien pourquoi l’Asie devient, et selon certains est déjà, le moteur économique du monde.

Mais ce n’est pas tout ! Car la crise sanitaire en 2020 a été bien mieux gérée en Asie que dans le reste du monde.

Les pays d’Asie sont parmi ceux qui possèdent le moins de cas positifs et le moins de morts dû à ce virus alors qu’ils constituent la majorité de la population mondiale.

On peut quand même citer l’Inde dont la gestion n’a pas été des plus efficaces mais à part ce dernier, le reste de l’Asie a continué à fonctionner correctement contrairement à l’Europe ou aux États-Unis.

Le Vietnam a été le pays qui a le plus bénéficié de la crise du Coronavirus et de la guerre économique entre les États-Unis et la Chine. Ainsi, le pays est sur la voie d’un fort développement économique dans les prochaines années.

La Corée du Sud a très bien réussi à maintenir son économie pendant cette période de crise. Vivant moi-même dans le pays et travaillant dans le monde de l’électronique, j’ai pu observer ce phénomène.

En guise d’exemple, en 2020, mon entreprise a réussi à avoir de meilleurs résultats que l’année 2019. La demande en technologie en Asie est toujours plus grande et semble inarrêtable.

En revanche, l’Europe semble à l’arrêt. Un de nos clients est en plein développement d’un produit et la date de mise en vente a été repoussée. Pourquoi ? Parce que l’entreprise a sous-traité une partie du développement à une entreprise européenne. Résultat, le délai s’est rallongé alors que le reste du produit a été fait en Asie dans les temps.

Conclusion

L’Asie est un continent fascinant très développé qui continue à progresser à une vitesse impressionnante. La Chine, la Corée du Sud, le Japon, Singapour et Taïwan ont déjà atteint un niveau de développement proche voire supérieur aux pays européens et aux États-Unis.

De plus, les pays de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) comme la Thaïlande, le Vietnam, la Malaisie ou l’Indonésie commencent à prospérer et augmenter leur niveau de vie très rapidement. Bientôt toute l’Asie sera riche et avancée technologiquement.

Je pense qu’en Europe, on ne se rend pas compte encore de la puissance que l’Asie possède et le fait qu’elle va devenir le centre économique mondial très prochainement.

Inévitablement, l’Asie va devenir l’épicentre de l’activité humaine car c’est là où l’on retrouve le plus grand nombre d’humains sur Terre. Les pays développés qui délocalisent, accélèrent simplement l’inéluctable.

Je pense donc qu’il faut comprendre la situation actuelle et faire les bons choix. Par exemple, un business en Asie aura sans doute un potentiel de développement plus important qu’en Europe. L’Europe doit faire preuve d’innovation et d’originalité pour faire face à cette tendance économique.

À travers cet article, j’ai voulu éveiller les consciences et apporter des informations intéressantes sur le monde actuel. 

J’espère que ça vous a plu !

Si vous avez apprécié, l’article suivant vous intéressera sûrement :

Pourquoi le Japon est la 3ème puissance économique mondiale avec une productivité aussi faible ?

Alexandre
Alexandre

以上、see you next time

Liens additionnels

Sites

Vidéos

Livres

Commentaires

タイトルとURLをコピーしました